Home Produits Recycle/Road Pièces de rechange Service Location Contact Infos
Powered By People
Plus de 50 ans de qualité et de service
Home > Prouesses techniques de haut vol réalisées sur le chantier ZIN à Bruxelles

Prouesses techniques de haut vol réalisées sur le chantier ZIN à Bruxelles

Page suivante   Page précédente

Prouesses techniques de haut vol réalisées sur le chantier ZIN à Bruxelles
1 2 3 4 5

ZIN est un projet innovant pour la transformation des tours 1 & 2 du complexe WTC du quartier Nord de Bruxelles. Après démantèlement partiel de la construction existante (avec conservation des noyaux centraux), les tours sont reliées entre elles dans un volume neuf de 14 étages de double hauteur.  
 
Pour l’installation de chantier, et plus spécifiquement pour l’installation des grues à tour, nous avons, en collaboration étroite avec l’AM Open Minds Construction (comprenant les sociétés CFE, Van Laere, BPC et VMA) dû faire preuve d’une grande créativité pour déterminer l’implantation idéale des grues. 
 
En ce qui concerne le choix des grues, le montage et le phasage des rehausses de celles-ci, nous avons véritablement dû explorer les limites du possible afin de pouvoir desservir de manière optimale toutes les zones du projet, et ceci en tenant compte des capacités et des vitesses de levage souhaitées. 
 
2 des 4 grues à tour doivent tourner au-dessus des noyaux centraux existants avec une hauteur sous crochet de +/- 120m. Afin d’encombrer le moins possible le chantier, le choix s’est porté sur une implantation de grue à +/- 85m de hauteur dans la cage d’ascenseur. Pour réaliser ceci, il a fallu prévoir une structure métallique spéciale de manière à ce que les charges reportées sur les voiles en béton soit minimales. Avec les dimensions de la mâture en tant que facteur contraignant, la 370 EC-B12 Fibre nous a paru être le meilleur choix. Cette grue à tour est une grue de type flat-top de 12 tonnes de charge maximale, avec un câble de levage synthétique au lieu du variant en acier plus lourd, avec donc une plus grande capacité de levage et de plus grandes vitesses de levage. 
Pour la construction du nouveau volume, le périmètre de giration des 2 autres grues doit rester en dehors des limites des noyaux centraux. Les grues à flèches relevables (type 357 HCL18) sont apparues comme étant la solution idéale, avec également leur capacité de levage suffisante pour le placement de tous les éléments de préfab. Ce type de grue est très souvent utilisé à Paris, Londres ou Rotterdam pour la construction de bâtiments compacts de grande hauteur. Nous nous réjouissons toujours à l’idée de pouvoir placer de telles grues en Belgique. Pour la fondation de ces grues, il a fallu également concevoir une structure métallique spéciale afin de créer suffisamment de stabilité au niveau de la stucture inférieure des bâtiments qui a été partiellement démolie. 

3 des 4 grues à tour ont été montées d’affilée à l’aide d’une grue mobile 750 tonnes (Liebherr LTM 1750-9.1) avec une hauteur sous crochet de 135m. Ce mastodonte est souvent utilisé pour le montage des éoliennes et est utilisé à peu près 1x par décennie pour le montage de grues à tour. Le passage de cette grue mobile dans le centre de Bruxelles n’est en tout cas pas passé inaperçu. La 4ième  grue (à flèche relevable) a été montée “par petits morceaux” à l’aide d’une des deux grues 370 EC-B12 Fibre. 

Alors que les grues flat-top sont installées pour toute la durée du chantier à grande hauteur dans le ciel, les grues à flèches relevables doivent être rehaussées au fur et à mesure de l’élévation de la constuction du nouveau volume. Pour ce faire, les grues à flèches relevables sont ancrées au bâtiment et se rehaussent d’elles-mêmes par le biais d’une cage de téléscopage qui alimente la grue en éléments de mât supplémentaires pour atteindre le niveau de la 2ième phase. 

Sans les limitations imposées par les autorités compétentes pour la gestion du trafic aérien, il aurait été facile pour nous de rehausser les grues à flèches relevables pour atteindre les hauteurs finales prévues dans la 3ième phase. Malheureusement, à ces niveaux, les flèches relevables dépasseraient en position verticale la hauteur-plafond autorisée qui correspond à la limite inférieure de l’espace aérien. Il a donc été décidé de remplacer ces grues par des grues à tour traditionnelles hightop (type 420 EC-H16) pour la 3ième phase. 
 
Cette opération de remplacement de 2 têtes de grue dans un tel projet est assez remarquable, surtout parce que nous allons vers des hauteurs sous crochet de 145m et de 155m. Heureusement, vu son emplacement sur site, la capacité de levage de la grue 370 EC-B12 Fibre est suffisante pour être utilisée comme grue de manutention durant cette intervention. Les grues 16 Tonnes hightop installées se rehaussent ensuite d’elles-mêmes progressivement en dépassant le niveau des grues flat-top pour atteindre finalement leurs hauteurs maximales. Arrivées à leurs hauteurs finales, les grues hightop sont à leur tour utilisées comme grue de manutention pour raccourcir les flèches des grues flat-top, ceci afin d’éviter des interférences conflictuelles entre les grues. 
 
Afin de ne pas trop perturber le chantier, cette opération de remplacement des têtes de grue est planifiée en 2022 durant les congés d’été du bâtimant. La réception du bâtiment est prévue à l’été 2023.  
La sécurité sur les chantiers étant une priorité absolue, les grues ont toutes été équipées de systèmes anti-collision ainsi que de caméras pour grutiers. Ceci est indispensable compte tenu de la présence simultanée de grues à flèches relevables et de grues à flèches horizontales sur le même chantier, avec des distances de sécurité entre grues qui devaient impérativement être minimalisées. 

L’étude de ce projet a mobilisé beaucoup de temps et d’énergie ainsi que beaucoup de créativité, mais ce sont nos équipes de montage qui doivent effectuer ces opérations en toute sécurité qui méritent toute notre admiration et toute notre considération. 




10-08-2022